La synthèse des protéines

Les protéines

Infos sur les protéines et sur les aliments protéinés

La synthèse des protéines est le processus qui mène à la création de nouvelles protéines tout en partant des 20 acides aminés essentiels. Pendant ce processus, qui a lieu dans les ribosomes du cytoplasme cellulaire, l'ADN se transcrit dans l'ARN.

Dans le processus de synthèse, les acides aminés sont transportés dans l’ARN de transfert correspondant pour chaque acide aminé jusqu’à l’ARN messager où ils se situent dans la position appropriée pour former de nouvelles protéines.

À la fin de la synthèse d’une protéine, l’ARN messager se libère et il peut être relu de nouveau. Même avant de la fin de la synthèse d’une protéine, un nouveau processus peut commencer et un même ARN messager peut utiliser plusieurs ribosomes au même temps.

Les phases de la synthèse des protéines

Voici comment se déroule la réalisation de la biosynthèse des protéines:

  1. Phase d’activation des acides aminés.
  2. Phase de transcription:
    1. Début de la synthèse des protéines.
    2. Élongation de la chaîne polypeptidique.
    3. Fin de la synthèse des protéines.
  3. Association de chaînes polypeptidiques et dans quelques cas de groupes prosthétiques pour la construction des protéines.

La phase d’activation des acides aminés

Les acides aminés peuvent se lier à un ARN spécifique de transfert pour la création d’un aminoacyl-tARN à travers l’enzyme aminoacyl-tARN synthétase et l’ATP. Dans ce processus, se libère l'AMP, après le phosphate et enfin l’enzyme qui peut agir de nouveau.

Acides aminés de la synthèse des protéines  width=

Le début de la synthèse des protéines

Dans cette première phase de la synthèse, l'ARN se lie à la sous unité des ribosomes où l’aminoacyl-tARN s’attache. À ce groupe se lie aussi la sous unité ribosomique majeure avec laquelle se forme le complexe actif ou ribosomal.

Lire plus sur la phases initiale de la synthèse des protéines.

L'élongation de la chaîne polypeptidique

ADN dans la synthèse des protéines

Le complexe ribosomal a deux centres ou points d’union. Le centre P ou peptidyl et le centre A. Le radical aminique de l’acide aminé et le radical carboxylique antérieur s’unissent grâce à un lien peptidique et l’enzyme eptidyl-transférase catalyse cette union.

De cette façon, le centre P est occupé par un tARN pauvre en acides aminés. Ensuite, le tARN du ribosome se libère en produisant la translation ribosomale et en laissant le dipeptyl-tARN dans le centre P.

À la fin du troisième codon, le troisième aminoacyl-tARN se situe dans le centre A. Après le tripeptidique A se forme et le ribosome passe à la deuxième translation. Ce processus peut se répéter plusieurs fois et dépend du numéro des acides aminés qui interviennent dans la synthèse.

Lire plus sur la phase d’élongation de la synthèse des protéines.

La fin de la synthèse des protéines.

À la fin de la synthèse des protéines apparaissent les triplets non sens, connus aussi comme codons stop. Ces triplets sont: UGA, UAG et UAA. Il n’y a pas de tARN où son anticodon soit complémentaire, donc la synthèse s'interrompt et cela indique que la chaîne polypeptidique a terminé.

Lire plus sur la phase finale de la synthèse des protéines.

Articles en relation avec La synthèse des protéines