Manipulation des protéines pour empêcher les eczémas

Les protéines

Infos sur les protéines et sur les aliments protéinés

La découverte d’ une protéine, qui semble jouer un rôle dans le développement des eczémas , pourrait amener dans l’avenir à des traitements contre le prurit. Cela sera possible si on peut appliquer les nouvelles recherches sur les rats aux personnes.

 protéines-eczéma.jpg

Pour cette recherche, les scientifiques ont utilisé deux groupes de rats: le premier avec un récepteur pour la protéine IL-21 et le deuxième sans. Ils ont donc épilé les deux groupes pour provoquer l’irritation de leur peau et imiter l’effet que cela aurait produit sur les êtres humains. Chez les personnes sujettes aux eczémas, ce type d’irritation peut provoquer un empirement de la réponse immunitaire et de l’ eczéma même. Les chercheurs ont donc conclu que la présence de l’IL-21 est essentielle pour l'inflammation d’eczéma.

"On a utilisé des rats génétiquement déficients dans le développement de l’IL-21. Ceux-ci n’ont développé aucun symptôme de la maladie. Le récepteur est donc un des facteurs critiques dans le développement d’eczémas" a affirmé l’émetteur de la recherche, le docteur Raif Geha, chef de la division d’allergies pédiatriques et de l’immunologie de l’Hôpital des Enfants de Boston et de l’École de Médicine d’Harvard. Geha et ses collaborateurs ont aussi découvert que les rats avec l’IL-21 pourraient être exempts d’eczémas en développement avec un récepteur qui trompe son système immunitaire et évite que la zone enflammée soit touchée.

La découverte prouve en plus que l'IL-21 est important dans la formation de la maladie et que cela pourrait amener à la création de nouveaux traitements. Geha a encore ajouté qu’il faut continuer la recherche sur les animaux avant qu’on puisse utiliser les résultats sur les personnes.

On ne peut pas savoir si la même stratégie aura les mêmes effets sur les humains, vu que les rats ne développent aucun effet secondaire" il a affirmé."En outre, on ne sait pas encore si l’agent fonctionnera après l’apparition de l’eczéma". Dans l’avenir on pourra identifier les personnes sujettes aux eczémas avant même que des symptômes surgissent, mail il nous reste encore beaucoup à faire. Les résultats de cette recherche ont été publiés sur le Journal of Clinical Investigation.

Rating: 3.8/5 (25 votes)

Articles en relation avec Manipulation des protéines pour empêcher les eczémas