Début de la synthèse des protéines

Les protéines

Infos sur les protéines et sur les aliments protéinés

La phase initiale du processus de synthèse des protéines est la toute première phase du processus de traduction et se compose de 4 pas spécifiques.

Voici les pas du début de la synthèse des protéines:

  1. Un ribosome se dissocie dans ses sous unités 40S et 60S.
  2. Un complexe ternaire se forme. Il est formé du GTP, le FEI-2 et la sous unité 40S.
  3. L' mARN se lie au complexe.
  4. La sous unité 60S se lie au complexe pour former le complexe de début 80S.

Processus initial de la synthèse des protéines

Les facteurs d’initiation de la synthèse des protéines, FEI-1 et FEI-3 se lient aux sous unités 40S du ribosome tout en évitant l’association à la sous unité 60S. La prévention de la réassociation de la sous unité permet de former le complexe pré-début.

Phase initiale de la synthèse des protéines

Le premier pas dans la formation du complexe pré-début est l’union du GTP au FEI-2 pour former un complexe binaire. L'eIF-2 se compose de trois sous unités: α, β et γ. Le complexe binaire se lie à l’initiateur activé tARN, mettARN formant un complexe ternaire qu’ensuite se lie à la sous unité 40S pour former le complexe pré-début 43S qui se stabilise pour l’association formée surtout du FEI-3 et FEI-1 avec la sous unité 40S.

La structure de l'mARN des eucaryotes est liée par des EIFS spécifiques avant qu’il s’associe au complexe pré-début. Cette union est terminé par le facteur de début FEI-4F, un complexe de 3 protéines: l'eIF-4E, la protéine A et la protéine G. La protéine FEI-4E est une protéine qui se lie à la structure. La protéine FEI-4A hydrolyse l'ATP et exhibe activité ARN hélicase. La réversion de la structure secondaire de l'mARN est nécessaire pour permettre l’accès des sous unités du ribosome. La protéine FEI-4G aide l'union de l'mARN au complexe 43S de pré-début.

Quand l'mARN est bien aligné dans le complexe de pré-début et l'initiateur lié au mettARN, celui-là se lie au codon AUG initiateur (un processus facilité par l'eIF-1) de la sous unité 60S associée au complexe. L'association de la sous unité 60S exige l’activité del'eIF-5 unit au premier complexe de pré-début. L'énergie nécessaire pour stimuler la formation du complexe de début 80S provient de l’hydrolyse du GTP et le FEI-2. La forme du PIB de l'eIF-2 s’unit au FEI-2B qui stimule l’échange de GTP par le PIB dans le FEI-2. Quand l'eIF GTP-2B s’échange, le même se dissocie du FEI-2. C’est le cycle FEI-2. Il est absolument nécessaire pour que commence la translation d’eucaryote. La réaction d’échange GTP peut se voir affectée par la phosphorylation de la sous unité α de FEI-2.

Dans cette phase, l’initiateur mettARN se lie à l'mARN à partir de la place -P du ribosome (place peptidique). L'autre place où le ribosome se lie pour recevoir le tARN s’appelle place -A (place acide aminés).

Rating: 4.2/5 (17 votes)

Articles en relation avec Début de la synthèse des protéines